Noël :  3 conseils pour décorer votre copropriété en toute sécurité

Les fêtes approchent et vous aimeriez bien mettre un peu de gaité dans votre hall d’immeuble en y ajoutant sapin et guirlandes ? Vous souhaitez accrocher une couronne de buis sur votre porte et disposer quelques lumières sur votre balcon ? Sauf rares exceptions, tout cela est possible, à quelques conditions. 

Si aucune loi ne régit les décorations de Noël dans les parties communes d’une copropriété, ce n’est pas pour autant que vous pouvez vous lancer tête baissée dans le concours de la plus belle déco de copro de France 😉

À l’approche de Noël, Bellman vous donne ses 3 conseils de pro pour décorer votre copropriété en toute sécurité et légalité

 

1 - Avant de décorer, vérifiez le règlement de copropriété

A l’intérieur de votre logement, personne ne peut vous interdire de décorer comme bon vous semble. En revanche, dès que la décoration touche aux parties communes ou à l’extérieur de votre logement, c’est différent. 

Le règlement de copropriété peut interdire les décorations dans les parties communes, généralement pour une question d’assurance. Ces interdictions se retrouvent principalement dans les immeubles de “standing” et les copropriétés réfractaires arguent souvent le risque d’incendie. 

Qu’en est-il des décorations extérieures, sur vos fenêtres ou balcons ? Ces installations décoratives sont par essence temporaires (limitées à la période des fêtes) et ne modifient donc pas durablement la façade ou l’aspect de votre immeuble. De ce fait, dans la majorité des copropriétés, vous pourrez installer sans problème une guirlande lumineuse sur le garde-corps par exemple. Encore une fois, dans certains cas, le règlement stipulera une interdiction. Dans le doute, demandez l’autorisation à votre syndic.

Retenez qu’en copropriété, et d’autant plus en l’absence d’article de loi sur le sujet, le règlement est le document de référence faisant foi. Vous aurez peut-être la bonne surprise d’y lire que c’est le syndic qui s’occupe de la déco dans votre copro !

2 - Comment décorer sa copropriété en toute sécurité ?

Vous avez obtenu le feu vert du gestionnaire de copropriété et de vos voisins pour décorer les parties communes ? Super, vous pouvez passer au choix de la décoration. 

Vous avez toute la latitude concernant le choix des éléments décoratifs (sapins, guirlandes, boules…), cependant vous devrez sélectionner des équipements qualitatifs répondant à des règles et normes de sécurité : 

  • Exit les sapins en neige artificielle. Ce matériau très inflammable présente un risque accru d’incendie. Pour éviter de devoir nettoyer les aiguilles, vous pouvez opter pour un sapin artificiel. Ce dernier doit être conforme à la norme NF S 54-200 qui garantit que l’extrémité des branches est conçue de telle manière à éviter le risque de blessure (notamment pour les enfants). 
  • Utiliser des équipements homologués NF ou CE pour limiter tout risque de court-circuit ou d’incendie. Mêmes certifiées, évitez de laisser les guirlandes lumineuses allumées toute la journée et la nuit sans surveillance. Au-delà d’augmenter les charges de la copropriété, la chaleur des lampes dans les branches du sapin pourrait provoquer un départ de feu. 
  • Vérifier l’état des branchements : prises et câbles. Un seul appareil par prise, telle est la règle. On évite les rallonges, les multiprises et on s’assure qu’aucun fil ne soit apparent. 

3 - Où installer les décorations dans sa copropriété ?

Vous avez investi dans des équipements de qualité et êtes désormais prêt à passer à la meilleure partie, la décoration ! Encore une fois, cela ne s’improvise pas. Pour respecter la bonne entente entre voisins et garantir la sécurité de tous, l’emplacement du sapin est stratégique. 

Afin de laisser libre la circulation de tous, évitez d’encombrer les parties communes. Les issues de secours doivent rester accessibles et dégagées. Veillez à ce que personne ne puisse se prendre les pieds dans les fils électriques des guirlandes ou à ce que les poussettes aient encore la place de passer par exemple. Enfin, si vous accrochez des éléments décoratifs au plafond, assurez-vous que l’attache soit bien fixée afin d’éviter tout risque de chute sur un habitant ou passant.

En suivant ces trois conseils, vous vous assurez de décorer votre copropriété en toute sécurité et légalité. Si vos voisins apprécient l’initiative, nul doute que vous pourrez recommencer les années suivantes ! En plus d’égayer votre immeuble, ce type d’initiative permet de créer davantage de convivialité entre voisins

Vous n’êtes pas certain de pouvoir décorer votre copropriété ? Contactez votre gestionnaire de copropriété Bellman via votre espace client, il/elle vous dira si les décorations de Noël sont autorisées dans votre copropriété. 


No items found.

Poursuivre votre lecture...

Retour au blog